Cas d’école : la communication web du Resto Gillio

resto gilio communication web digitale

Chaque mois, découvrez un cas d’école sur la communication web d’un restaurant. Ouvrons cette série avec le Resto Gillio, établissement grenoblois. Bien sûr, une bonne analyse ne se passant pas d’une visite sur le terrain, un petit mot sur le menu ne vous sera pas épargné !

Resto Gillio est installé à Grenoble depuis 2014 dans la rue Condorcet, qui comporte déjà quelques restaurants intéressants. Un quartier concurrentiel mais qui a l’avantage d’être plutôt fréquenté. Côté communication web, c’est plutôt avant-gardiste avec un site web, une page Facebook et un compte Twitter.

Le site web

Il apparaît en premier sur la requête « Resto Gillio », ce qui est plutôt pas mal même si on ne le retrouve pas avec la simple mention « restaurant Grenoble ». La présentation est plutôt simpliste mais a pour avantage qu’on s’y retrouve facilement.

Une page est consacrée au chef et à son parcours, c’est appréciable de savoir chez qui on mange. Pas de page dédiée à une galerie photo, un slider défile et présente des plats plutôt alléchants et des vues du restaurant. Dans l’onglet « soirées » on trouve le menu des prochains événements du restaurant. L’inconvénient : on est au menu de la Saint Valentin 2015 en plein mois de novembre… La visite virtuelle du restaurant permet de se faire une idée de la salle. L’onglet contact est très complet : possibilité de réserver en ligne, coordonnées de l’établissement, plan…

Les plus : simplicité de navigation, page consacrée au parcours du chef, visite virtuelle.

Les moins : mise à jour nécessaire, pas de galerie photo, tous les réseaux sociaux ne sont pas représentés, aucune mention de TripAdvisor malgré une très bonne note et un design général un peu terne.

La page Facebook

Après un site qui nous a un peu laissé sur notre faim, cap sur la page Facebook du restaurant ! Le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est un bel exemple de communication web.

La page a plus de 500 fans. Surtout, elle est animée régulièrement et avec pertinence : les plats, les événements, la vie de l’équipe sont mis en avant. Un bon moyen pour le client d’approcher les coulisses de son menu. Les cours de cuisine donnés par le restaurant sont relayés et les photos des plats nous font saliver…

Les plus : toutes ces photos qui donnent faim et une animation bien pensée, les changements de cartes soumis au vote des internautes. Un vrai plus quand on sait que Facebook se positionne en concurrent de Trip Advisor avec un annuaire de professionnels référencés sur sa plateforme.

Les moins : on a beau chercher, on ne voit pas… Une page dont il faut vous inspirer si vous souhaitez lancer votre restaurant sur Facebook.

Le compte Twitter

Le compte Twitter du Resto Gillio se mérite car si vous ne savez pas qu’il existe, il vous sera difficile de le trouver : en effet, on ne le trouve mentionné nulle part.

L’idée est assez avant-gardiste car peu de restaurants osent s’aventurer sur Twitter à l’heure actuelle. L’animation du compte est régulière, ce qui est fortement conseillé sur ce réseau. Malheureusement, on tombe assez vite dans un écueil assez fréquent : le compte Twitter est lié au compte Facebook. Résultat : des posts pas toujours très intelligibles et un doublon avec la page Facebook (on se demande pourquoi suivre le compte Twitter).

Les plus : avoir osé Twitter, un compte animé régulièrement.

Les moins : l’animation calquée sur Facebook.

Du côté des sites d’évaluation

Resto Gillio le revendique sur son site, il est présent sur l’Internaute et sur La Fourchette avec des notes excellentes. On s’interroge : pourquoi TripAdvisor n’est pas mis en avant ? Difficile de répondre quand on constate que le restaurant est gratifié d’un joli 4.5/5 avec 128 avis. D’ailleurs, on note que des réponses sont apportées aux clients les plus mécontents. C’est très bien mais on regrette tout de même que la présence sur TripAdvisor ne soit pas plus soutenue.

Les plus : de très belles notes et une présence sur 3 sites d’évaluation, avec de nombreux avis.

Les moins : on aimerait plus de réponses aux commentaires, mauvais comme bons.

La cuisine

Après deux repas au Resto Gillio, on peut dire sans crainte que les notes qui ont été données ne sont pas usurpées ! Tout au plus pourra-t-on chipoter sur un temps d’attente un peu long sur le service de midi, mais les plats sont cuisinés minute. Les produits sont délicieux, une attention toute particulière est apportée à leur fraîcheur. Bref, une très belle adresse.

Le plus : un chef chaleureux, à l’écoute de ses clients et de très bons plats par rapport au prix.

Les moins : on va vraiment chercher la petite bête et regretter un restaurant un peu petit.

Le bilan

Un site web un peu désuet, sans mise à jour mais qui ne semble pas être le premier point d’entrée du restaurant. En effet, la communication a l’air de se concentrer sur la page Facebook qui est un exemple en la matière. On ose le tweet mais le temps semble manquer pour une animation correcte, résultat : l’animation étant liée à celle de la page Facebook, on ne voit pas l’intérêt de suivre les deux. Du côté des sites de notation, des notes excellentes viennent couronner une cuisine délicieuse. Le restaurant fait l’effort de répondre aux clients insatisfaits sur TripAdvisor.

Quels enseignements tirer du cas Gilio ?

Même si le premier point d’entrée de votre communication web n’est pas votre site, pensez à le tenir à jour. Avoir une page Facebook bien animée et éventuellement participative est un très gros plus : beaucoup de restaurants y sont présents et stratégiquement, c’est intéressant avec l’arrivée de l’annuaire de professionnels. Enfin, évitez de lier automatiquement vos comptes sociaux ou faites-le en passant par la planification de vos posts via un client comme Hootsuite, dont nous vous parleront prochainement dans les tutoriels ! Pensez à répondre aux commentaires sur les plateformes de notation, a minima aux plus virulents.

Tous les mois, retrouvez le décryptage de la communication web d’un restaurant sur le web, c’est food !

Crédit photo : Resto Gilio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *