Faut-il ouvrir un compte Twitter pour son restaurant ?

Twitter Restaurant

Si vous décidez d’ajouter les réseaux sociaux à la stratégie de communication de votre restaurant, et c’est fort probable si vous êtes sur ce blog, vous devez vous poser la question d’y inclure Twitter. Voici quelques pistes pour aborder ce réseau social.

Qu’est ce que Twitter ?

Généralités sur le réseau

Twitter est une plateforme de micro-blogging. Les inscrits peuvent publier des messages incluant des liens et/ou des images, tagger des personnes comme sur les photos de Facebook, aimer des tweets et/ou les partager, sous réserve que leurs publications ne dépassent pas les 140 caractères. C’est l’une des différences majeures avec Facebook mais pas la seule, même si le réseau tend à se rapprocher de plus en plus de ce dernier. Il est d’ailleurs prévu que cette limite de caractères disparaisse à terme. 

Sur Twitter, pas d’amis mais des abonnés

Lorsque vous investissez cette plateforme, vous démarrez de zéro, en parfait inconnu. L’idée consiste ici à avoir des publications et une ligne éditoriale suffisamment bien menée et intéressante pour que d’autres comptes, avec qui vous partagez des intérêts communs, s’abonnent à vous. De votre côté, vous pouvez vous abonner aux comptes qui vous paraissent pertinents et ainsi constituer une sorte de « journal » sur mesure. Twitter est un excellent outil pour faire de la veille, d’autant qu’une large communauté amatrice de fooding s’est emparé de l’outil.

Par exemple : vous vous prenez de passion soudaine pour la pâtisserie et souhaitez vous informer sur ce secteur. Il vous appartiendra alors de suivre des comptes, et notamment des influençeurs en pâtisserie sur Twitter. Il peut s’agir de grands noms de la pâtisserie qui auraient un compte, de blogueurs pâtisserie influents (Mercotte, par exemple) mais aussi de webzines, etc.

Toutes les publications des comptes que vous avez suivi vont s’afficher sur votre page d’accueil.

Les hashtags, de précieux alliés

Twitter, à la manière d’Instagram, fonctionne avec des hashtags. Il s’agit de mots-clefs, précédés d’un dièse (par exemple : #Patisserie). Lorsqu’un hashtag est inclus dans une publication, il est cliquable et pointe vers toutes les publications le comportant. En conséquence, vous pouvez consulter toutes les publications sur lesquelles on aurait mis le hashtag « patisserie » en cliquant sur ce celui-ci, que vous soyez abonné ou non à leurs auteurs. Vous avez donc tout intérêt à utiliser les hashtags pour donner de la visibilité à vos propres publications.

De même, toujours autour de l’exemple de votre veille en pâtisserie, rechercher les publications autour de ce hashtag sur Twitter vous permets d’accéder à des comptes à suivre qui pourraient s’avérer intéressants et à des actus en sus de celles de vos abonnés.

Le rythme de publication idéal

Un réseau qui peut s’avérer chronophage…

Comme les autres réseaux sociaux, Twitter a un rythme propre et des moments de la journée à privilégier pour que vos publications soient le plus visibles possible. L’un des inconvénients de Twitter est que généralement, le rythme de publication doit être soutenu, un compte devant publier en moyenne trois ou quatre tweets par jour.

… Si on l’utilise sans préparation !

Twitter peut cependant être maîtrisé grâce à de nombreux outils qui vous faciliteront la vie et vous éviteront d’y passer trop de temps. Cependant, attention, l’automatisation a ses limites et vous devez garder une certaine spontanéité sur votre compte, ce qui implique de vous y investir un minimum. Certains outils vous permettent de planifier vos publications à l’avance : il s’agit de Buffer, très simple à utiliser ou encore d’Hootsuite.

Le réseau est-il pertinent pour un restaurant ?

 Twitter est un réseau social tout indiqué pour un établissement de restauration : les foodies l’ont investi depuis longtemps, de nombreux grands chefs y partagent leur vision et toute la mouvance « food tech » y a également élu domicile. C’est donc un réseau pertinent dans le sens où vous aurez certainement une audience mais qui vous demandera d’y passer un peu de temps. Twitter réuni un vaste vivier de blogueurs culinaires qui seront toujours ravis d’y retrouver une bonne adresse et ne se priveront pas de la promouvoir si elle en vaut la peine.

En terme de visibilité et de promotion de son établissement, il est donc dommage de s’en priver.

2 thoughts on “Faut-il ouvrir un compte Twitter pour son restaurant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *