Fermie : une jeune pousse FoodTech qui va vous faire redécouvrir la viande !

Fermie viande circuit court local

“Chez Fermie vous achetez en plus l’histoire et l’authenticité”

Continuons de découvrir de belles initiatives du secteur FoodTech avec Fermie, une jeune entreprise lyonnaise qui met en relation les éleveurs avec les particuliers. Nous avons eu le plaisir de les interviewer pour évoquer leur concept mais aussi le paysage Food à l’ère du numérique.

Je vous avais déjà parlé des belles rencontres faites lors du Digi’time lyonnais « Comment innover dans le secteur de la gastronomie ? » organisé par l’ESCEN. D’ailleurs, pas plus tard que la semaine dernière, c’est avec enthousiasme que je vous présentais Cultures Chefs, des paniers de produits de la ferme à destination des professionnels. Et bien ce n’est pas fini ! Aujourd’hui, rencontre avec Fermie, une jeune pousse prometteuse basée elle aussi à Lyon.

Pouvez-vous nous expliquer votre concept ?

Fermie met en relation des éleveurs bovins, ovins, porcins et volailles et des consommateurs particuliers soucieux de mieux consommer à travers son site internet.
Le circuit court n’étant pas toujours de qualité, Fermie a voulu replacer cet aspect au centre de sa démarche. Avec notre site internet, vous allez pouvoir commander de la viande directement depuis l’éleveur et vous la faire livrer chez vous, consommateur, tout cela avec une transparence et une traçabilité accrue qui nous tiennent particulièrement à cœur  !

Comment cette idée a-t-elle fait son chemin ?

L’idée est partie d’un constat en tant que consommateur. Suite à de nombreuses déceptions dues à l’achat de viande en grande distribution et en boucherie (maque de traçabilité, qualité moyenne…) Caroline, la co-fondatrice a voulu faire des circuits courts son mode d’achat favori. Après ce changement de méthode de consommation, Caroline a rapidement été découragée par les solutions présentes sur le marché (AMAP, La ruche qui dit oui…) qui ne correspondaient pas au rythme de vie d’une citadine et qui à ses yeux avait encore des défauts. La même année, elle est entrée dans le Master Entreprendre de L’EM Lyon et a commencé à développer l’idée de manger une viande locale et de qualité sans apporter de contrainte au consommateur, tout en lui promettant de connaître précisément l’identité de l’éleveur.

En quoi les réseaux sociaux et internet en général sont des facilitateurs pour votre concept ?

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui un moyen de communication incontournable pour faire connaître une jeune entreprise. Nos clients sont uniquement des particuliers. Facebook, Twitter… Permettent de toucher directement le consommateur, de véhiculer nos idées et de partager notre concept. Actuellement le site d’achat n’est pas disponible mais c’est une question de mois : nous sommes en pleine construction de l’offre. Vous pouvez découvrir le concept en vidéo sur www.fermie.fr

Fermie ne concerne-t-il que la viande ou est-ce que d’autres produits sont prévus ?

Notre ambition est de devenir le leader en circuit court de viande de qualité. Pour ce faire Fermie ne souhaite pas se disperser et fait le choix proposer uniquement une viande sélectionnée et de qualité afin de garantir au consommateur un produit totalement maîtrisé.

Pensez-vous développer le concept en dehors de la région Rhône Alpes ?

Il est évident que la région Rhône-Alpes n’est qu’une étape dans le processus de développement. Le concept va petit à petit s’étendre aux autres départements. Le but est que chaque consommateur puisse commander de la viande d’un éleveur se trouvant proche géographiquement. C’est l’assurance de consommer local et de faire vivre économiquement sa région.

Comment des réseaux comme Fermie trouvent-ils leur place à côté de réseaux de grandes distribution ?

La grande distribution a aujourd’hui fait des choix qui répondent en aucuns points aux exigences de Fermie. Fermie c’est l’assurance de manger local, avec un éleveur connu et reconnu pour sa méthode d’élevage et d’abattage, le tout à un prix juste permettant de relancer l’économie agricole. En grande distribution vous achetez un produit pour vous nourrir, chez Fermie vous achetez en plus l’histoire et l’authenticité.

Comment voyez-vous évoluer des réseaux de consommation comme celui de Fermie d’ici dix ans ?

Suite à deux nombreuses études, la tendance du « consommer mieux » semble prendre plus en plus d’importance dans les choix de consommation. D’ici 10 ans, la consommation de viande aura certainement énormément évolué. Fermie espère être un acteur majeur dans l’acte d’achat plus raisonné du consommateur.

Pour vous, quel est l’avenir de la FoodTech en général ?

A terme la consommation se divisera selon deux axes : des consommateurs recherchant le prix, et d’autres la qualité. Nous pensons que les produits de qualité ne sont malheureusement pas encore assez plébiscités et mis en valeur à l’avantage des produits de grande distribution qui eux sont axés sur le prix : le nerf de la guerre de beaucoup de consommateurs. Etre en bonne santé passe aussi par la consommation d’aliments sains, c’est pourquoi les consommateurs ont une sensibilité de plus en plus accrue vers des produits de qualité. La valeur du futur sera sans aucun doute la transparence.

Pour rester informé de l’ouverture du site, inscrivez-vous sur Fermie.fr. En attendant, vous pouvez suivre leurs aventures sur Facebook et Twitter !

One thought on “Fermie : une jeune pousse FoodTech qui va vous faire redécouvrir la viande !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *