Foodtech : Cultures Chefs, l’AMAP des chefs

AMAP Cultures Chefs

Aujourd’hui focus sur une initiative foodtech lyonnnaise : Cultures Chefs, une sorte d’AMAP à destination des restaurateurs pour privilégier les produits de saison et en circuit court et rapprocher le client du producteur. Un concept unique mené d’une main de maître par deux passionnés qui ont fait leurs armes dans le secteur de l’alimentaire avant de lancer leur projet.

Tout le monde connait aujourd’hui le principe de l’AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne). L’objectif : favoriser le circuit court en permettant à un groupe de consommateurs de pouvoir bénéficier régulièrement de produits en direct de la ferme. Des concepts autour de l’AMAP ont fleuri partout en France avec quelques beaux succès à la clef comme La Ruche qui dit oui par exemple. L’idée est de s’adresser à des particuliers. Olivier Michel et Baudoin Niogret ont décidé de s’approprier le concept mais de l’adresser directement à des Chefs.

AMAP Cultures Chefs site
Page d’accueil du site pour les inscrits.

L’AMAP à destination des pro : comment ça marche ?

Cultures Chefs crée une véritable communauté de Chefs sur internet, permettant à ces derniers de se connecter sur le site et de faire leur marché en ligne. Les Chefs sont ensuite livrés directement dans leurs restaurants. Les producteurs peuvent créer leur boutique en ligne et vendre ainsi leurs produits. Le circuit court est totalement exploité et les agriculteurs et producteurs valorisés. L’initiative est un véritable succès puisque l’entreprise est lauréate des Trophées du Développement Durable dans la catégorie Agriculture et Développement Durable.

Mettre en valeur Chefs et producteurs, une communication bien rôdée

Site internet et réseaux sociaux sont exploités judicieusement pour la communication de Cultures Chefs : à destination des Chefs comme des consommateurs et toujours en valorisant les producteurs.

AMAP Cultures Chefs producteurs
Livraison de fraises à Guillaume du restaurant l’Etage à Lyon.

Un site complet et clair

Pas de chichi sur le site web de Cultures Chefs : un graphisme soigné, des couleurs punchy et l’essentiel en quelques lignes : les fondateurs, le concept, les réseaux sociaux à rejoindre et l’espace réservé aux membres. Le petit plus pour le consommateur : une carte avec la localisation des restaurants partenaires pour connaître ceux qui utilisent le réseau de producteurs. Le concept y est décrit de manière simple et accessible pour les restaurants comme pour leurs clients ! Si vous vous intéressez de près à leurs réseaux de producteurs et de restaurants partenaires, le blog vous propose de belles découvertes régionales.

Les réseaux sociaux pour mettre en avant les acteurs du réseau

Cultures Chefs utilise avec brio trois réseaux sociaux principalement pour mettre en avant les producteurs membres. Et ça marche ! Régulièrement animés, on y suit les livraisons dans les restaurants qui ont adhéré au concept, des photo alléchantes des produits et des assiettes qui ont été conçues avec. Ca fonctionne parce que c’est joli, ça donne envie et un vent d’authenticité souffle sur cette manière de communiquer.

AMAP Cultures Chefs Aux Bons Sauvages
Yann Gaillard du restaurant Aux Bons Sauvages à Lyon et son assiette végétarienne.

Pourquoi le digital va révolutionner notre manière de consommer ?

La réponse aux préoccupations du consommateur

L’authenticité, c’est d’ailleurs le coeur du sujet brûlant qu’est l’alimentation. Régimes dédiés à un meilleur état de santé, désaveu de l’industrie agroalimentaire, volonté de mieux contrôler ce qui arrive dans notre assiette… A-t-on déjà autant parlé de nourriture ? Sans compter l’engouement autour de la gastronomie et des Chefs. Cultures Chefs se situe à la croisée de ces questions en redonnant le contrôle aux Chefs pour leur approvisionnement, la visibilité aux producteurs en communiquant efficacement sur leurs produits et en leur rendant le marché de la restauration plus accessible, le tout en rassurant le consommateur qui sait d’où vient ce que contient son assiette. On a presque envie de crier « strike » face à autant de problèmes résolus !

C’est indéniable, nous l’avons vu dans notre dernier article sur la sphère food dans 5 ans, le digital révolutionne totalement notre rapport à l’alimentation, sur bien des aspects. Et la bonne nouvelle, c’est que la tendance actuelle est d’aller vers plus de transparence pour le consommateur. On espère vivement que ces bonnes intentions ne seront pas dévoyées mais avec des idées comme celles de Cultures Chefs, on sent que les choses vont plutôt dans le bon sens !

La foodtech, plus sexy que jamais !

Les projets comme celui de Cultures Chefs ont de beaux jours devant eux. Le secteur de la foodtech attire plus que jamais les convoitises et surtout… Les investisseurs ! Pas moins de 5 milliards de dollars ont été investis dans le secteur, soit le même montant que sur les 10 dernières années réunies comme nous l’apprend la revue Challenges. Les possibilités sont infinies et la foodtech infiltre tout types d’initiatives : innovations technologiques, économie solidaire, delivery, etc.

Pour tout savoir de Cultures Chefs, le mieux est encore d’aller faire un tour sur leur site :

www.cultureschefs.com

Mais aussi de suivre l’aventure sur leurs réseaux sociaux  :

Facebook

Twitter

Instagram

Les deux restaurants en photo :

Le Kitchen Café

Aux Bons Sauvages

One thought on “Foodtech : Cultures Chefs, l’AMAP des chefs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *