Vos assiettes sur Instagram : le coup de pub facile ?

instagram fooding gastronomie
Impossible de passer à côté du raz de marée culinaire de ces dernières années : magazines, émissions tv, communautés « foodies »… Un engouement qui se traduit bien sûr sur les réseaux sociaux ! 

Vous y repenserez quand vous surprendrez à nouveau l’un de vos clients tourner son assiette dans tous les sens, smartphone en main, pour prendre LA photo parfaite de votre assiette qu’il publiera ensuite fièrement sur Instagram ! Mais au fait, devez-vous vraiment les laisser faire ?

Hommage ou impolitesse ?

N’ayons pas peur de plonger dans ce débat sans fin ! Caprice d’ados en manque de reconnaissance ou véritable hommage aux créations culinaires de son cuisinier chouchou, deux camps s’affrontent face à cette tendance.
Études scientifiques pour analyser le phénomène, interdiction de sortir son smartphone dans certains restaurants ou restaurateurs qui choisissent de surfer sur cette vague pour faire leur promo à peu de frais : chacun vit le changement d’habitudes de ses clients différemment.
Alors que penser de ceux qui voient vos plats à travers des filtres Instagram et les « likes » de leur communauté ? Interdire au risque de se mettre à dos une partie de sa clientèle ? Endurer des pratiques qui vous agacent ? Se réjouir de cette publicité à peu de frais ?

Faire le point sur sa situation

Avant de vous demander quelle attitude adopter, il convient tout d’abord de faire le point :
– Quelles sont vos typologies de clients dominantes ?
– Avez-vous une présence en ligne exploitée par le phénomène : page sur Trip Advisor, La Fourchette, Food Reporter ?
– Etes vous plutôt desservis par les clichés et les commentaires ou ces derniers vous rendent-ils plutôt service ?
  • Si les clichés vous desservent et que les critiques sont acerbes

Avant de tenter une mesure extrême comme la censure, veillez à bien identifier le problème et éventuellement… A vous remettre en question ! Sur les réseaux sociaux et particulièrement sur les sites de notation qui vous exposent de manière parfois brutale, censurer est contre-productif et ignorer les critiques à votre encontre, surtout si elles s’appuient sur des images, revient à laisser la situation s’envenimer. Vous ne pouvez pas tout contrôler mais vous devez pouvoir prendre en main l’essentiel.
Pour ça, une mesure radicale : faire le tour des critiques et y répondre posément, objectivement, en reconnaissant vos torts si besoin.
  • Si les clichés sont plutôt flatteurs et les critiques positives

Si la marque de votre restaurant est déjà visible sur le web sans que vous ne soyez intervenu, c’est plutôt bon signe ! Ne vous arrêtez pas en si bon chemin et faites monter la mayonnaise ! Montrez vous proche des personnes qui ont apprécié leur passage chez vous : même si les critiques sont positives sur des plateformes comme TripAdvisor, la Fourchette ou encore FoodReporter, répondez-y ! Un petit mot de remerciement ravira vos clients.
  • Clichés divers et clients mitigés

Il est temps pour vous de passer à l’action ! Avoir une présence en ligne sans s’y investir est toujours tentant mais ce gain de temps risque de se retourner contre vous si vous laissez critiques acerbes et commentaires mi figue mi raisin prendre le dessus. Il va donc falloir vous intéresser à ce qui se passe sur la toile ! Faites un état des lieux sur les principaux acteurs : TripAdvisor, La fourchette et Food Reporter mais aussi Instagram.
Actualisez vos profils : complétez les coordonnées, ajoutez des photos de bonnes qualités si vous en avez (et dont vous êtes propriétaire bien sûr). Et intervenez auprès des commentaires : remerciez, questionnez si besoin, bref montrez que vous êtes là !
En salle, incitez vos clients à laisser un mot sur ces plateformes sans insister.

Est-il possible d’interdire les clichés en salle ?

Interdire les clichés en salle est une mesure très radicale et demande une réflexion approfondie, notamment sur les risques : perte d’une partie de votre clientèle, image négative ou au contraire, convaincre un nouveau segment de clients et renforcer certaines valeurs de votre établissement.
Vous seul pouvez définir si une telle décision est pertinente.
Si votre clientèle se compte en jeunes foodies branchés qui prennent régulièrement vos plats en photo et adorent ça, il va être difficile de leur opposer ce type d’interdiction par exemple.
En bref :
– Auditez votre présence en ligne,
– Soyez pro actif et gardez un œil sur ce qui se dit de votre établissement,
– Pesez le pour et le contre avant de prendre des mesures particulières.

 

One thought on “Vos assiettes sur Instagram : le coup de pub facile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *