Le kit de démarrage de votre présence en ligne

kit reseaux sociaux

Le problème quand on veut parler de soi sur les réseaux sociaux, c’est qu’on sait rarement par où commencer. Les possibilités sont multiples, chaque réseau a sa manière de fonctionner et vous ne savez jamais si vous allez y trouver des contacts intéressés par ce que vous pourriez proposer. Bonne nouvelle pour les restaurateurs : les foodies sont partout ! Il ne vous reste plus qu’à choisir en fonction de vos aspirations et du temps que vous avez. Suivez le guide !

L’incontournable page Facebook

Et on a bien dit page, pas profil, ni groupe !

La page Facebook est incontournable pour tout restaurateur qui souhaite se lancer sur les réseaux sociaux. Nous vous avons expliqué comment la créer dans notre espace tutoriel, encore faut-il savoir comment l’animer !

Comme la plupart des réseaux sociaux actuels, Facebook est très friand d’images. Il vous faudra donc être en mesure d’alimenter certains de vos posts avec de jolies photo de vos plats ou encore du restaurant, de vos événements, etc.

En terme de rythme, il faut trouver le juste milieu pour ne pas vous faire oublier sans toutefois spammer vos fans. Avec Facebook, il est cependant plus simple de prendre du recul avant de poster, vous serez moins dans l’instant que Twitter par exemple.

Le réseau propose sa propre régie publicitaire, assez facile à prendre en main.

Instagram, le roi de l’image

De plus en plus de restaurants se laissent tenter par Instagram et ils ont raison. Si le réseau vous demande de poster à un rythme soutenu, il est moins demandeur en contenu écrit et suffisamment populaire pour se constituer rapidement une belle audience.

Cependant, si vous n’aurez pas à vous creuser la tête pour trouver l’approche la plus percutante à l’écrit, il vous faudra être particulièrement vigilant à la qualité des photo. En effet, le réseau met l’image au centre de votre stratégie et il est déjà investi par des poids lourds dans le domaine.

C’est l’idéal si vous ou quelqu’un de votre brigade a l’oeil pour prendre de jolis clichés et de préférence si vous avez des assiettes qui sont élégantes.

Twitter, la spontanéité maîtrisée

Les établissements de restauration sont encore timides sur Twitter, bien que l’audience soit bien installée. Cela peut donc être un axe de différenciation avec la concurrence intéressant. Comme Instagram, et même plus que sur celui-ci, vous devez être en mesure de publier régulièrement. C’est parfait si vous ou quelqu’un de votre brigade et à l’aise avec son smartphone mais cela peut devenir un bourbier si ce n’est pas le cas.

L’avantage de Twitter est que vous pouvez constituer facilement une audience, les publications ont rapidement de la visibilité.

Ces trois réseaux sont les plus connus et constituent un kit de démarrage amplement suffisant, que vous les combiniez ou que vous en utilisiez qu’un.

Soyez progressif

Ne cherchez pas à être présent partout, tout de suite et à tout prix. Il n’y a rien de plus rédhibitoire pour un internaute qu’un compte social mal ou pas animé. L’image de votre restaurant s’en trouverait écornée et nous aurions donc l’effet inverse à celui escompté !

Commencez avec le réseau sur lequel vous êtes le plus à l’aise et essayez vraiment d’en tirer le maximum et de vous y astreindre le plus sérieusement possible. A partir de là, vous verrez rapidement si vous avez la fibre et envie d’étendre votre présence ou si il vaut mieux que vous restiez sur quelque chose de maîtrisé.

Faites-vous aider !

Ne restez pas seul face à ce challenge. Sollicitez votre brigade : peut être avez-vous un employé qui est particulièrement à son aise sur ces questions et qui pourra vous appuyer ou une vocation en devenir que vous révéleriez.

Dans tous les cas, en parler avec votre équipe pourra amener des idées auxquelles vous n’avez pas forcément pensé et qui pourraient s’avérer intéressantes.

Planifiez

Il existe aujourd’hui des outils gratuits et très bien faits pour planifier ses posts à l’avance. Ainsi, au lieu de réfléchir chaque jour à l’actualité à mettre en ligne, vous pouvez l’anticiper et la planifier sur plusieurs semaines. Hootsuite ou encore Buffer sont connectés à Facebook et Twitter (et même Instagram pour le premier). Certaines fonctionnalités avancées sont payantes, mais il est tout à fait possible et pratique de démarrer sur la version gratuite (et même d’y rester sur du long terme!).

Vous pouvez donc gérer plusieurs réseaux sociaux à la fois et planifier à l’avance ce que vous souhaitez y publier.

N’uniformisez pas vos publications

Face à de nombreux réseaux et à un manque de temps pour animer leurs comptes, certains sont tentés de publier la même chose partout. C’est particulièrement rapide et facile avec des outils comme Buffer et Hootsuite.

Cependant, c’est une erreur ! Les internautes ne fréquentent pas plusieurs réseaux sociaux simultanément pour voir la même chose sur tous ! Et comme nous l’avons évoqué, chaque réseau a son rythme de publications. Vous ne pouvez pas poster autant dans la même journée sur Twitter et sur Facebook. Essayez donc de différencier ce que vous voulez faire passer sur chacun des réseaux (même si certaines publications peuvent rester communes).

 

Vous voilà bien armé pour faire vos débuts sur les réseaux sociaux. N’oubliez pas d’y aller progressivement, de vous appuyer sur votre équipe et de bien différencier vos canaux de communication. Et pour parfaire vos connaissances, n’oubliez pas de consulter la rubrique tutoriels !

 

 

3 thoughts on “Le kit de démarrage de votre présence en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *