Le resto du mois : La Table de Suzanne !

table de suzanne restaurant communication web

Direction Lyon pour l’analyse de la communication web de notre resto du mois ! La Table de Suzanne est un bel établissement où il fait bon manger, au dîner comme au déjeuner. Côté web, quelques améliorations basiques pourraient apporter un vrai plus à la visibilité de l’établissement. 

Aux mains de plusieurs restaurateurs depuis l’entre-deux-Guerres, la Table de Suzanne a ouvert sous son nom propre en janvier 2010. Avec à sa tête le chef Arnaud Leclerc qui a une expérience à l’international de l’Angleterre à la Suisse en passant par Dubaï, la réputation du restaurant n’est plus à faire. Gratifié de deux toques (Table de chef) par le Gault et Millau et de notes significatives sur les plateformes de réservation en ligne, vous êtes sûr de vous régaler ! Mais côté communication web, ça donne quoi ?

Le site

Le restaurant a un site web. Un bon début d’autant que celui-ci est mis à jour régulièrement. On s’y retrouve facilement en tant qu’internaute et on apprécie de ne pas passer des lustres à chercher une info. La petite touche conviviale est apportée par le mot du chef et une présentation du lieu et de l’équipe. La galerie photo nous permet d’avoir un aperçu des plats. Un lien est fait avec une page Facebook.

On aime : la présentation de l’équipe, le mot du chef, la clarté et les mises à jour qui sont au point.

On aime moins : dommage pour l’esthétique du site qui est un peu vieillotte. On aurait aimé une présentation un peu plus détaillée de l’équipe.

La page Facebook

On se rend donc sur la page Facebook indiquée sur le site. Celle-ci est une belle surprise : jolies photo, animation diversifiée (la vie de l’équipe, les plats, les temps forts)… Mais pas de publication depuis plus d’un mois ! On s’étonne de ne voir qu’une trentaine d’avis alors que comme nous allons le voir, le restaurant en a plus de 200 sur les plateformes de réservation. Avant l’interruption actuelle des publications, le menu du déjeuner était publié tous les jours : une bonne opportunité pour tester les publicités de sensibilisation locales !

On aime : les jalons sont posés et la page a tout pour être intéressante.

On aime moins : l’animation qui n’est pas régulière et finalement peu de commentaires par rapport à la réputation du restaurant.

Les plateformes de réservation en ligne

Plus de 200 commentaires sur TripAdvisor et La Fourchette, des notes à 4/5 et 18.5/20, des photo et l’intégralité des informations complétées. Au premier abord, voilà des fiches de restaurateurs comme on aimerait en voir plus souvent. Impossible de douter de la qualité du restaurant.  La direction de l’établissement répond même aux commentaires. Bref, c’est engageant !

On aime : les réponses de la direction et les fiches exhaustives.

On aime moins : RAS si ce n’est peut être intensifier les réponses aux commentaires, positifs comme négatifs.

Visiblement, le restaurant compte davantage sur son site et ses plateformes de réservations en ligne pour assurer sa visibilité. Même si la page Facebook est très intéressante car plutôt bien partie, elle ne peux alimenter un rayonnement important sur le web car son animation est trop irrégulière.

On reste sur notre faim car il manque un site avec un design au goût du jour et une page Facebook régulièrement actualisée pour donner un coup de boost non négligeable à la communication web de l’établissement.

Twitter est-il pertinent pour ce restaurant ? Dans l’absolu oui, mais pas dans l’immédiat car il faut d’abord s’occuper de remettre la page Facebook sur les rails. Ensuite, en parler davantage aux clients et la mettre plus en avant sur le site internet. C’est très important car Facebook ambitionne de créer un annuaire professionnel et le réseau est quasiment incontournable pour un restaurant. Par la suite, nul doute que le restaurant gagnerai à se mettre en avant sur d’autres réseaux, sans oublier de les reporter sur leur site web.

Cet article vous a plu ? Nous avons aussi décrypté la communication web de Resto Gillio à Grenoble !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *